Un samedi à Brighton

Un samedi à Brighton

Le mois de novembre, le pire d’entre tous. Sa grisaille, sa Toussaint, son « c’est plus l’automne mais c’est pas encore l’hiver ». Un mois bâtard, qui nous pique la lumière et la chaleur. En attendant décembre et ses festivités, puis janvier et ses promesses.

Il est temps de rester au chaud, de faire le tri dans l’année, d’attendre. Que ce mois maudit se fasse la malle ! C’est chose faite.

Pourtant, parfois, au détour d’une journée, la lumière est sublime. Comme ce samedi, à Brighton. Au sud des côtes anglaises, on retrouve les vestiges du début du siècle dernier dans cette ville. Des maisons immenses et blanches, une promenade longeant la mer, des salons de thé. Alors on oublie novembre, on prend tout le soleil qu’on peut trouver. On ramasse des coquillages et on s’assoit pour regarder le jour se terminer. On prend des photos pour ne pas oublier. On profite, toujours.

Un samedi à Brighton

Un samedi à Brighton

Un samedi à Brighton

Un samedi à Brighton

Un samedi à Brighton

Un samedi à Brighton

Un samedi à Brighton

Un samedi à Brighton

Un samedi à Brighton

Un samedi à Brighton

Un samedi à Brighton

Un samedi à Brighton

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

20 comments

  1. Lucie says:

    Ah Brighton! J’adore cette ville, jusqu’a l’an dernier j’y etais toujours allee par jour de pluie ce qui n’etait pas top. Cette annee j’ai enfin pu profiter de Brighton ensoleilee et c’etait vraiment sympa! Tu es a Londres depuis longtemps?

Laisser un commentaire