Welcome to Camden

Samedi à Candem

Je suis plutôt dans une phase de non blogging ici dernièrement. Parce que la flemme, un peu, mais aussi une sorte de ras-le-bol de l’univers du blogging. Je consomme, tu consommes… J’avais besoin de faire une pause par rapport à ça, et j’ai encore besoin de temps pour déterminer ce qui me fait vibrer.  De trouver les raisons qui me donnent envie de partager des photos et des textes, sans être dans l’obligation ou la norme. En ce moment, j’avais envie de renouer avec le cinéma, ce qui fait que j’ai repris mes critiques chez les copains de Celluloïdz. Le reste du temps, je lis, je sors, je cours et je travaille. On verra donc comment Yvette évoluera dans les mois à venir, sa première bougie arrivant.

Hop, fin de l’interlude.

Flèche

Camden donc, quartier du nord de Londres. Emblématique si il en est, pour son côté punk et underground. Devenu un des plus haut lieu touristique de la capitale britannique, avec son marché aux milles conneries à acheter. Entre les T-shirts des reproductions illégales de Bansky et les packs d’encens, il est difficile parfois d’y retrouver une authenticité.

Pourtant, c’est un très joli quartier, et son marché tentaculaire l’est tout autant. Il s’étend sur des kilomètres, à l’intérieur comme à l’extérieur, bordé par le canal, et sent des odeurs de bouffe du monde absolument délicieuses.

Au milieu du Made in Bangladesh, il y a tout de même encore moyen d’y faire quelque bonnes affaires, côté cuir et baskets.

▲Magasins vintage : il faut s’aventurer tout au bout du Camden Market Lock. Les boutiques vintages sont pour certaines hors de prix, mais d’autres proposes des perfectos de toutes les tailles et de toutes les couleurs entre £10 et £50. Évidemment, regardez bien les étiquettes pour être certains que c’est du cuir et pas du plastique, et traquez les griffures.

▲Magasins de sneakers  : il y en a des dizaines le long de la rue principale (High Street), qui proposent à peu près les mêmes modèles : Vans, Adidas, Nike, Converse… Le plus laborieux mais le plus payant est de faire un tour dans chacun d’eux et de comparer les prix. Les réductions ici sont à l’année, avec les soldes juste après Noël et fin juin. J’y ai par exemple vu la même paire de Converse à paillettes (OMG <3) variant entre £70 et £35. Oui, quand même.

Après une après-midi de shopping, direction les bars et pubs environnants. L’ambiance y est dans la plupart plutôt rock, avec une scène locale énergique, et des prix qui ne sont pas excessifs. Évidemment, ça grouille de touristes. Le mieux pour éviter la foule du week-end est de s’aventurer dans les petites rues aux alentours, et de chercher les endroits un peu cachés.

▲Our Black Heart : « Beer booze and bands in no particular orders. » Le ton est donné, on y vient pour discuter dans une ambiance éclectique et super cool, ou pour écouter des riffs de guitare énervés. Le rock et le métal citent partout dans ce bar, où la bière y est pas trop chère et les serveurs adorables.

Il y a pas mal de studios de tatouages installés à Candem depuis longtemps, qui ont bonne réputation. Il y en a aussi qui donnent l’impression qu’on va perdre un membre d’une gangrène… Si vous faites un détour par Londres pour passer sous les aiguilles, essayez de réserver à l’avance, puis de vous renseigner sur le book ET la réputation de votre futur tatoueur. Ci-dessous, 2 salons que l’on m’a chaudement recommandé :

▲Frith Street Tatoo : on y trouve tous les styles, tous les genres dans une ambiance old school.

▲Flamin’ Eight : aussi un tatoueur généraliste, spécialisé en tattoos traditionnels, d’inspiration japonaise, new school et réalistes. Installé depuis 98, vous pouvez vous faire une idée de leur travail sur leur compte Instagram.

 

Samedi à Candem

Samedi à Candem

Samedi à Candem

Samedi à Candem

Samedi à Candem

Samedi à Candem

Samedi à Candem

Samedi à Candem

Samedi à Candem

Samedi à Candem

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 comments

  1. Thérèse says:

    Ca fait plaisir de te lire ! Mais je comprends tout à fait, tu dois prendre ton temps et définir exactement ce que tu veux :)

    Tes photos sont magnifiques ! J’ai juste envie de me téléporter dans ce quartier pour voir tout ça de mes propres yeux.

  2. Clémence Paddington says:

    Ton blog me redonne le sourire 😉
    J’adore Camden, en fait j’adore L’Angleterre et Londres en particulier. Camden est vraiment généralissime, on y trouve de tout du vintage au grunge comme tu dis ;). Tes photos m’on fait revivre tout ça, c’est génial :)

  3. kateri says:

    Oh! On va ajouter ce quartier sur notre liste lors de notre prochaine visite à Londres, c’est certain!! Ça donne vraiment envie, tes photos!

    Pour ce qui est du blogging, je crois que ça vient du principe d’avoir envie de partager quelque chose…(photos, découvertes, humeurs du moment). À moins que ça soit dans le cadre d’un travail (ex. blog de compagnie) ça devrait rester un divertissement et non une obligation!

    Bonne chance pour la suite!

    J’ai toujours un immense plaisir à te lire et à contempler tes photos.

Répondre à Virginie Annuler la réponse.